A la mi-septembre 2015, il y a un an, nous lancions la promotion du site «France Végétalienne».

Le volume des visites a dépassé nos espérances. Aussi, il est temps de remercier ceux qui nous ont soutenus ces douze premiers mois et qui considèrent ce site comme le leur. Cette fréquentation traduit une forte aspiration à changer de mode d'alimentation tout en conservant ses repères culturels. Plus encore, à «changer» notre mode de vie tout court, tant il est vrai que l’acte de se nourrir exprime un comportement général, un recul, des convictions, et en particulier, pour nous,  le refus de l’exploitation des animaux. Nous voulons de moins en moins être les «jouets» des multinationales qui nous empoisonnent à petit feu pour toujours plus de maladies, plus de dépendances aux traitements, qui considèrent humains et animaux comme des objets, appauvrissent le sol nourricier qui appartient à tous!

Parmi ceux qui nous rejoignent, tous ne sont pas végétaliens et encore moins véganes. Certains sont végétariens, d’autres en transition vers le végétalisme ou le végétarisme, d’autres sont des flexis (omnivores à tendance végétalienne). Certains sont venus pour des raisons éthiques en faveur des animaux, d’autres pour des problèmes de santé personnels, d’autres pour la santé de la planète.

Nous formons ainsi une communauté disparate, mais quel soulagement de savoir que nous sommes nombreux à vouloir évoluer. Avons-nous d’ailleurs d’autre choix? Les réserves de la planète s'amenuisent...

Ce taux d'audience sur notre site nous incite à envisager des synergies dans des domaines sortant parfois du cadre de la gastronomie... Nous ne manquerons pas de vous en faire part.

N'hésitez pas à vous exprimer sur tous sujets sur notre mail: suggestions, remarques, critiques (souvent constructives pour nous).

Végétalement vôtres, 

Lena et Frédéric